Normalisation manuelle et instrumentale du tissu conjonctif
Objectifs de la formation
Programme de la formation

Normalisation manuelle et instrumentale du tissu conjonctif

Normalisation manuelle et instrumentale du tissu conjonctif

€509

À propos

CETTE FORMATION EST DISPONIBLE EN :
PRÉSENTIEL

.

509€

Dans sa pratique quotidienne, le thérapeute rencontre toutes sortes de dysfonctions douloureuses d’origines traumatiques, dégénératives, ou encore neurogènes, aigues ou chroniques, locales ou à distance. Ces dysfonctions ont un impact direct ou indirect sur l’intégrité du reste des tissus amenant le patient à consulter pour des symptômes variés.

 

Le tissu conjonctif de par son embryologie et sa physiologie est au coeur de nombres de problématiques telles que l’arthrose, les tendinites, les douleurs articulaires aigues ou chroniques, certains troubles neurovégétatifs, les dysfonctions ostéoarticulaires (cervicalgies, lombalgies…) les céphalées, les torticolis, certains troubles fonctionnels digestifs et génitourinaires. Il existe plusieurs moyens pour normaliser le tissu conjonctif afin d’obtenir une réponse locale ou à distance parmi celles qui se révèlent d’expérience efficaces et pérennes figurent les traits tirés réflexes (largement inspirés des méthodes de «Bindegewebsmassage ») mais aussi l’utilisation d’instruments comme les Gua Sha, les ventouses sèches à pompes, les ventouses chauffées.

Prise en charge

FIFPL

OPCA PL

Téléchargement

Programme
Fiche pédagogique

S’inscrire à la formation


    Issue de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), la méthode consiste en l’application de « ventouses » sur les secteurs douloureux (muscles ou tendons). Le praticien s’appuie sur les caractéristiques fonctionnelles de la peau (perméabilité et porosité) pour améliorer l’élimination des toxines. Le procédé, en phase avec l’approche médicale chinoise, stimule également les points réflexes des méridiens pour améliorer le traitement de la douleur.

    La méthode des ventouses ne nécessite que très peu de matériel. Le praticien se procure des ventouses en verre dans les magasins spécialisés. Les autres ustensiles sont une compresse en coton maintenue au bout d’un morceau de bois vernis, de l’alcool à bruler, un briquet et une huile de massage.

    La technique s’opère traditionnellement « à chaud », même s’il existe également des ventouses « à froid », ne nécessitant pas l’emploi d’une flamme, réservées pour les massages notamment sur le dos et les grandes surfaces du corps.

    • Ouvrir son champ thérapeutique
    • Acquérir de nouvelles compétences
    • Proposer une alternative de soin à certaines pathologies
    • Répondre à un besoin plus grand des patients
    • Améliorer la prise en charge de certaines pathologies

    • Histoire des ventouses à travers les siècles
    • Les principes de base de la médecine traditionnelle chinoise
    • Bénéfices du traitement par ventouses
    • Les 14 méridiens principaux
    • La pose de ventouses
    • Description des différents modelés de ventouse
    • Préparation au traitement
    • Méthode de pose
    • Contre-indications
    • Cas pratiques

    Calendrier de Évènements

    L lun

    M mar

    M mer

    J jeu

    V ven

    S sam

    D dim

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    0 évènement,

    Prochaines sessions

    Durée de la formation

    2 jours – 14h

    Tous les formateurs de cette formation

    Frédéric ZENOUDA

    Masseur Kinésithérapeute D.E & Ostéopathe D.O

    En résumé

    Objectifs de la formation

    Issue de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), la méthode consiste en l'application de « ventouses » sur les secteurs douloureux (muscles ou tendons). Le praticien s'appuie sur les caractéristiques fonctionnelles de la peau (perméabilité et porosité) pour améliorer l'élimination des toxines. Le procédé, en phase avec l'approche médicale chinoise, stimule également les points réflexes des méridiens pour améliorer le traitement de la douleur. La méthode des ventouses ne nécessite que très peu de matériel. Le praticien se procure des ventouses en verre dans les magasins spécialisés. Les autres ustensiles sont une compresse en coton maintenue au bout d’un morceau de bois vernis, de l'alcool à bruler, un briquet et une huile de massage. La technique s'opère traditionnellement « à chaud », même s'il existe également des ventouses « à froid », ne nécessitant pas l'emploi d'une flamme, réservées pour les massages notamment sur le dos et les grandes surfaces du corps.

    Programme de la formation

    Histoire des ventouses à travers les siècles - Les principes de base de la médecine traditionnelle chinoise - Bénéfices du traitement par ventouses - Les 14 méridiens principaux - La pose de ventouses - Description des différents modelés de ventouse - Préparation au traitement - Méthode de pose - Contre-indications - Cas pratiques